« Oh, c’est de l’api, une boisson traditionnelle en Bolivie. On goûte ? »

De bon matin, la casserole est fumante sur le bord de la route principale de Totora, accueillant petit village perdu entre Cochabamba et Sucre. Ici, au petit déjeuner, on boit de l’api, une étrange boisson toute mauve, qui goûte l’hiver et les soirées autour d’un brasero. Elle s’accompagne de beignets, nature ou au fromage.

Cuisine bolivienne : l'api

Un petit api et des beignets pour bien commencer la journée à Totora avec Robin et Géraldine du World Music Tour.

Je m’enamoure de ce breuvage onctueux et repart donc de Bolivie avec, dans mon sac, 500gr de farine de maïs mauve, l’ingrédient principal. C’est un peu difficile à trouver en Europe, mais je vous rassure, elle peut se réaliser avec de la farine de maïs « normale ». Et petit +, pour les intolérants au lactose, bien que l’api a la texture du chocolat chaud, elle ne contient pas de lait. En avant pour la recette (ultra-simple).

La recette de l’api

Ingrédients (pour ~10 tasses) :

  • 1 tasse de farine de maïs mauve (ou jaune)
  • 7 tasses d’eau
  • 1 baton de cannelle
  • 3-4 clous de girofle
  • sucre à volonté (sucre de canne, miel, cassonade,… j’ai choisi de la cassonade brune)
mais cannelle girofle : l'api bolivien

recette de l’api: De la farine de maïs mauve, de la cannelle et des clous de girofles, c’est tout…

La veille, diluez la tasse de farine de maïs à 3 tasses d’eau. Laissez infuser le baton de cannelle et les clous de girofles dans les 4 tasses d’eau restante. Laissez reposer toute la nuit.
Le matin, mélangez le tout et faites bouillir jusqu’à ce que la boisson épaississe. Sucrez à votre convenance. J’ai également ajouté une petite pincée de sel.

Dégustez en rêvant aux montagnes boliviennes (et/ou en lisant le récit de notre super voyage en « train » de Sucre à Potosi).

Avec ces quantités, j’ai eu de l’api pour 2 personnes pendant 2-3 jours. Je la remets simplement à chauffer lorsque j’en désire.

Bon appétit !

L'api, une boisson chaude bolivienne

l’api ressemble à un thé… mauve