Lorsque nous quittons Dunedin, notre première étape en Nouvelle-Zélande, c’est avec l’envie d’avancer mais aussi le coeur un peu lourd de quitter l’amitié de Leigh et de Matt (et le confort de Clinton, le fameux canapé de cette chouette colocation d’étudiants). Notre première approche de ce magnifique pays, les balades sur la côte, les légendes maoris et les pique-niques 5*, c’est à eux qu’on les doit.

Mais Leigh ne s’arrête pas là. Lorsque nous quitton Dunedin, après une dernière embrassade, c’est avec une lettre en poche. Leigh nous a laissé une liste de défis à relever pour profiter au mieux de notre expérience néo-zélandaise. Ni une, ni deux, on s’attelle à la tâche.

Une vraie expérience néo-zélandaise ? Les 10 défis de la liste de Leigh

Résumé des défis

  • Défis relevés : 8
  • Défis en cours de réalisation : 0
  • Défis pas encore rempli ou manqué : 2

1. Rester dans un marae réussi !

Un Marae est une maison de rencontres et de cérémonies traditionnelle maori. On n’y entre que si l’on y est invité selon le protocole maori. Les maoris que nous avons rencontrés nous ont dit que l’on n’y restait que pour un événement comme un enterrement ou un mariage.
Nous avons donc un peu filouté sur ce coup-là en visitant le Marae du musée Te Papa à Wellington, ouvert à tous (selon le protocole). L’entrée est gratuite et vous y découvrirez plus d’informations sur les légendes, dieux et coutumes maoris.

2. Apprendre un haka pas fait

On le connaît grâce au rugby : le Haka. Il s’agit en fait d’une danse traditionnelle maori accompagnée de chants.

3. Randonner dans un parc national réussi !

La grande randonnée, ou “tramping” comme on l’appelle ici, c’est quasiment un sport national. La Nouvelle-Zélande compte environ 25.000 km² de parcs nationaux. Si on ajoute les réserves et autres zones de conservation, c’est presque un tiers du pays qui est protégé.

Que faire en Nouvelle-Zélande ? Randonner

Sous les conseils de Matt, nous nous sommes dirigés vers le Fiordland National Park, l’un des plus grands parcs nationaux au monde et décor de nombreuses scènes du Seigneur des Anneaux. Outre les nombreuses excursions d’une journée, 3 circuits de grande randonnée sillonnent la région. Nous avons suivi la Kepler Track pour une journée, dormi dans un gîte de montagne et sommes redescendus dans la tempête le lendemain.

Les magnifiques forêts recouvertes de mousse d’un vert profond, le décor incroyable à la lisière de la forêt, en arrivant dans la bushland, devant les montagnes enneigées,…c’est sûr, c’est un défi que nous ne regrettons pas (même si nos muscles clament leur présence depuis).

Que faire en Nouvelle-Zélande ? Randonner

4. Nager dans une rivière ou un lac très froid réussi !

Ce n’était pas le plus facile des défis à remplir. Mais on a pris notre courage à deux mains, et on s’est baigné au magnifique Mount Maunganui. C’était…vivifiant.

5. Apprendre votre karakia pas fait

Le karakia est une incantation maori. Il en existe de nombreux différents, pour ouvrir une cérémonie, souhaiter un voyage sûr ou avant de manger.

6. Voir des oiseaux indigènes réussi !

S’il y avait une catégorie “plus que réussi”, ça serait pratique pour ce défi. Entre le kea qui mange notre tente à Milford Sound, le weka qui répond à l’appel de l’enregistrement de son propre cri sur la James Vogel Track et l’opération de sauvetage de kiwi à laquelle participe Michel au Tongariro, on en a vu des oiseaux indigènes. Ca vaudrait un article à lui tout seul.

Il faut dire que la Nouvelle-Zélande compte énormément d’espèces d’oiseaux endémiques (comprenez, qui n’existe que dans ce pays) et qu’ils sont extrêmement menacés par l’introduction de mammifères sur l’île depuis la colonisation du pays par l’Empire britannique.

oiseau kiwi au Tongariro en nouvelle-zelande

Opération de sauvegarde du Kiwi

7. Faire une photo avec une statue géante réussi !

Des fruits, des poissons, des oiseaux,… En Nouvelle-Zélande (comme en Australie), les villes aiment exhiber des statues géantes de ce qui les représentent. Ainsi, Gore est le paradis de la pêche à la truite alors que Cromwell est encerclée de vergers de pommes, de cerises ou d’abricots. Difficile de passer à côté et de ne pas poser.

8. Goûter un magnifique pavlova réussi !

Le pavlova est un dessert traditionnel néo-zélandais : une sorte de meringue recouverte de crème fraîche (c’est l’opération délicate) et de fruits frais. Son nom à consonnance russe vient de la visite d’une danseuse de Saint-Pétersbourg, Anna Pavlova, en Nouvelle-Zélande. Quoi que Leigh en dise, un magnifique pavlova à la mangue, on en a déjà goûté un chez elle. On a demandé autour de nous, la croûte est bien censée s’écrouler sous la crème fraîche (au lait de coco dans notre cas). La recette de sa grand-mère est approuvée.

9. Trouver la Croix du Sud réussi !

Dans l’hémisphère nord, on cherche l’étoile polaire pour nous indiquer le nord; dans l’hémisphère sud, on cherche…la Croix du Sud. Assez facile à trouver, cette constellation prend la forme d’une petite croix ou d’un petit cerf-volant. Je vous renvoie vers Wikipedia pour plus d’informations à son sujet, et pour découvrir comment la trouver.

Nous n’avons pas réussi à la prendre en photo, se concentrant surtout sur la Voie Lactée, mais on vous laisse quand même cette photographie du ciel étoilé d’Owhango, près du B&B de Karen où nous avons improvisé un super wwoofing.

la voie lactée depuis owhango

10. Manger une glace aux vrais fruits en Central Otago réussi !

La glace aux vrais fruits (miam miam), qu’est-ce que c’est ? De la crème glacée, mixée sur place avec…des vrais fruits (tellement dur à deviner). Après que nous ayons lu notre liste à nos hébergeurs spontanés, Judy et Arthur, ni une ni deux, ils nous emmènent au Jackson Orchard (ou Freeway Orchard) pour goûter ce délicieux mélange. Fraise pour Michel, fruits rouges pour Julie, on a adoré. Merci Leigh.

Que faire en Nouvelle-Zélande

Une glace aux vrais fraises. Miam miam !

A vous de jouer

Alors, combien de défis avez-vous remplis ? En avez-vous d’autres à ajouter ?

Nous, on en a eu : accrocher son soutien-gorge à la barrière de Cardona ou manger des Tim-tam à la néo-zélandaise. Faites un petit tour sur notre liste de défis pour compléter.

Que faire en Nouvelle-Zélande ? La liste de défis de Leigh
Avis des lecteurs 2 Avis
  • Waw génial ! J’adore cet article 🙂
    J’adorerai visiter la Nouvelle-Zélande, bientôt je n’habiterai plus loin alors j’espère y aller un jour.
    Schuldi

    • Julie

      On le mettra à jour au fur et à mesure 🙂 J’ai rêvé de la Nouvelle-Zélande pendant des années et cela en valait la peine. Tu vas vivre où?

  • Wouah ! Moi qui suis en train de réfléchir à un périple dans ces contrées lointaines, quel bel article. Vous augmentez encore mon envie d’y aller. Quelle durée de séjour préconisez-vous ? Un mois, deux ?

    • Julie

      Nous y sommes pour 6 semaines, sur les 2 îles et ça va paraître un peu court. Si vous avez l’occasion (et le budget), je dirai 2 sans hésiter.

  • Les “spaghetti on toast”, on a testé… mais euh, ce n’est pas pour moi ^^ C’est en général des pâtes très gluantes avec pleiiiin de sauce tomate et de cheddar dessus. C’est une expérience, mais pas ma meilleure ^^

    • Julie

      On a reçu une can de spaghetti pour tester aussi. Mais on nous a également conseillé les Tim Tam, à croquer aux 2 bouts, pour ensuite boire son café à travers. Tu as essayé?

  • Sympa cette liste !
    Je pars pour 4 semaines en Nouvelle-Zélande en décembre et je suis tombée par hasard sur ce blog via l’article sur l’hébergement spontané 🙂
    Je vais creuser un peu ce site pour préparer un peu mon voyage, car pour l’instant je n’ai aucun programme établi… Et tant de choses à voir !
    Bonne continuation !

    • Julie

      On a plein de choses à mettre à jour (dès que la connexion internet sera un peu meilleure 🙂 ). Tu comptes visiter les 2 îles ou te consacrer sur l’une d’elles ?

    • Julie

      On a plein de choses à mettre à jour (dès que la connexion internet sera un peu meilleure 🙂 ). Tu comptes visiter les 2 îles ou te consacrer sur l’une d’elles ?

Close