Mes parents sont venus me rejoindre à l’autre bout de la terre, en Nouvelle-Zélande, et expérimente… le camping-car. Mais au Abel Tasman National Park, en octobre, c’est le début du printemps (et la nuit, il neige). Frigorifiés, même sous la couette, on a joué au MacGyver (ou plutôt à Natalie Tran, celle qui cuisine du bacon dans sa chambre d’hôtel avec un fer à repasser). Et on s’est improvisé une bouillotte avec une bouteille de vin.

Une bouillotte improvisée avce une bouteille de vin : Tutoriel

En cas de nécessité, une bouteille de jus de fruits ou d’huile d’olive fera l’affaire. Ou une gourde en métal. En fait, n’importe quel contenant qu’on peut fermer hermétiquement et qui laisse passer la chaleur (et non, un thermos, ça ne fonctionnera pas).

Autres trucs de camping

  • Pensez à emporter des petits sacs poubelle. Pour vos besoins plus…solides. Ca n’est pas ragoûtant, mais au moment de vidanger les toilettes d’un camping-car, vous serez contents.
  • Si vos chaussures sont mouillées, remplissez-les de papier journal pliés en boule. Ca absorbera l’humidité. Si vous n’avez pas de papier journal, le riz aura le même effet.
  • Dans la tente, ne laissez rien contre la paroi (votre sac à dos par exemple) si vous ne souhaitez pas le retrouver tremper de rosée ou de pluie le matin. S’il pleut, vous pouvez aussi faire une petite rigole autour de votre tente qui permettra d’évacuer l’eau. Eviter les endroits en cuvette, préférez un sol bien plat ou un peu en hauteur.
  • Vérifiez le sol avant de planter votre tente. C’est la base mais ne pas savoir dormir à cause d’un caillou ou d’un bout de bois, surtout lorsqu’on n’a pas de matelas, c’est un peu énervant.
  • Pour le camping sauvage, je vous conseille l’article de Bertrand : Les secrets du camping sauvage.
  • Pour vous éclairer, placer une bouteille d’eau (transparente) devant votre lampe de poche ou sur la lampe de votre gsm, ça amplifiera la lumière.
  • Ne dormez pas avec trop de couches pour éviter de transpirer et d’attraper un rhume. Mieux vaut ajouter des couches pendant la nuit si nécessaire.
  • Par contre, fermez au maximum votre sac de couchage pour conserver la chaleur (et n’hésitez pas à mettre un bonnet ou des gants, c’est par les extrémités qu’on se refroidit).

Et le conseil le plus important : profitez-en 🙂

Vous avez trouvé cet article intéressant ?
Partagez-le : ça donnera peut-être des idées à vos amis
et ça nous fait du bien au moral 😀

  • Rien que boire la bouteille de vin en entier, ça fait déjà une bonne bouillotte naturelle !

    • Julie

      Eventuellement, la bouteille peut être partagée 😉

Close