Nous sommes à 20km au nord de la dynamique Valparaiso. Et pourtant, on pourrait se croire en plein désert. Autour fleurissent les immeubles à appartements. Mais dans ce sanctuaire naturel de 45 hectares (dont 21 sont protégés), il n’y a que du sable : celui des Dunas de Concon.

Les crètes de Las Dunas de ConCon

Las Dunas de Concon, le sable et la mer

C’est Vanessa qui nous fait découvrir cet endroit.

“Vous connaissez las Dunas de Concon ? On pourrait aller y voir le coucher du soleil samedi.”

On était sensés quitter Valparaiso et Viña del Mar le mercredi. C’est comme ça le Chili, tu prévois de rester 1 nuit quelque part et tu repars 10 jours plus tard. Parce qu’on t’invite à une exposition, à un barbecue, à un pique-nique dans les dunes.

Les avocats dans le sac, nous partons à l’assaut des montagnes de sable. Elles sont belles ces montagnes. Elles changent de formes constamment, au gré du vent. A la tombée du soir, les crètes s’émoussent, laissant derrière elle des voiles de sable. Les uns méditent, les autres se bécotent. Les chiens errants viennent chercher de la compagnie. Et au passage, essaye de nous chiper notre dessert : un Père Noël en chocolat.

Père Noel en chocolat à Las Dunas de ConCon

Noël à la plage

Sur la dune voisine, les jeunes filent à toute allure sur leur sandboard : des planches identiques aux planches de snowboard et frottées à la cire de bougie pour glisser plus vite. Sensations garanties.

A l’horizon, le soleil se couche sur l’océan Pacifique. La lumière est douce, les ombres s’étendent, les silhouettes se dessinent. Les corps se couvrent aussi. Au Chili, en novembre, c’est le printemps et les températures glissent aussi vite que les sandboard dès les derniers rayons de soleil.

Portrait de Vanessa au coucher du soleil

Las Dunas de Concon en pratique

Comment se rendre à Las Dunas de Concon ? Depuis Valparaiso ou Viña del Mar, prenez le bus (on appelle ça la micro) 602 ou 605 pour Concon. Descendez au supermarché Jumbo/Santa Isabel, en face des dunes, vous ne pouvez pas les manquez. Indiquez au chauffeur où vous allez, il vous donnera l’arrêt. Prix de la course (en novembre 2014) : 480 pesos.
En voiture, garez-vous sur l’Avenida Reñaca à Concon.

L’accès aux dunes est gratuit. La location des planches de sandboard coûte 1000 pesos/heure.

Dernière recommendation : soyez respectueux du site et emportez vos déchets avec vous. Les dunes sont en effet mises en danger par les visiteurs laissant leurs restes de pique-nique derrière eux. A seulement une demie-heure de Valparaiso, cette beauté géologique, jeune de 2-3 millions d’années, mérite d’être mieux protégée.

Close