Capitale de la province du Québec (et non, ce n’est pas Montréal), la ville de Québec regorge d’activités pour tous les goûts, même en hiver. Et Julie étant une grande enfant, on peut vous garantir qu’elles sont également accessibles à tous les âges. Ville à taille humaine de 400 ans, Québec est fortement orientée vers le tourisme et la haute qualité de service. Comme nous passions 3 jours dans la cité du Chateau Frontenac, sous la neige de janvier (histoire de finir notre tour du monde en beauté), nous avons contacté la région de Québec qui nous a offert un “Passeport” pour découvrir certains attraits de la ville de Québec ; nous avons également été invités par le Spa Sibéria à tester ses installations.La ville de Québec vu de l'observatoireDu coup, on s’est lancé dans un marathon pour tenter d’en profiter au maximum. Voici ce que nous en avons pensé (on a été invités, mais on vous garantit que toutes les opinions dans cet article nous sont propres).

1. Le musée de la civilisation de Québec

habitation de amérindiens sédentaires au Québec, Canada
Plantons tout de suite le décor : on a dû revenir 2 jours d’affilée car on n’avait pas prévu assez de temps. Le musée des civilisations est vaste. Et pourtant, quand nous y sommes allés, un incendie venait de détruire l’aile consacrée aux Premières Nations. On vous rassure les collections n’ont rien mais en attendant les réparations, seule une partie des objets sont exposés, dans l’exposition “Le Temps des Québécois”. Car le musée est organisé par thème, en expositions permanentes et temporaires. Une salle sur la planète terre est dédiée plus spécifiquement aux enfants. Julie s’est amusée, entre le simulateur de tremblements de terre et les quizz interactifs : de la science ludique.

Le grand + du musée de la civilisation, ce sont les visites guidées à thème, organisées gratuitement. Vous pouvez y passer toute la journée si vous voulez toutes les suivre. Nous avons choisi les 25 minutes sur l’histoire des premières civilisations ; nous étions seuls avec la guide, du coup, les 25 minutes se sont transformées en près d’une heure de bavardage, la guide nous apportant des réponses précises à nos interrogations, le tout dans la bonne humeur. On vous conseille de participer à ces tours guidés : les objets de la collection prennent vie et sens quand ils sont contextualisés !

Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de voir les expositions temporaires comme les Maîtres de l’Olympe. Même sans les visites guidée, il faut bien compter 3h si on veut prendre son temps de voir plusieurs thèmes du musée.

  • Astuces:
    • En hiver (du 1er novembre au 31 mars), le musée est gratuit le mardi. En janvier et février, le musée est aussi gratuit le samedi entre 10h et 12h.
    • Vestiaire gratuit
  • Infos pratiques :
    • Tarifs : L’entrée adulte coûte 10$. Les enfants de moins de 11 ans entrent gratuitement et le tarif est de 3$ pour les 12-16 ans. Il est également possible d’acheter un Forfait 3 musées à 23$ (prix adulte).
    • Heures d’ouverture : du mardi au dimanche de 10h à 17h
    • Localisation : le musée se trouve au 85, rue Dalhousie, à proximité du Parc Montmorency et de la Place Royale. Le bus 21 (EcoloBus) s’arrête en face de l’entrée.
    • Visiter le site internet du musée de la civilisation

2. L’aquarium du Québec

l'aquarium de la Ville de Québec
Agréable pour petits et grands, l’aquarium du Québec réjouira les enfants, avec des escabeaux, une plaine de jeu, etc. Vous y trouverez pas mal de parents avec des poussettes (on se demande qui ça amuse le plus ?). Tout au long des parcours, on trouve de nombreux bassins tactiles où caresser des étoiles de mer ou (encore mieux) des raies (l’aspect me faisait un peu penser à la peau de poisson et les raies sont vraiment sociables). Les employés et bénévoles sont ravis de vous parler des animaux et de vous expliquer certains rudiments de leur vie.

Outre la visite à pieds dans les différents bâtiments et à l’extérieur, des activités sont organisées tous les jours à heure fixe pendant lesquelles vous pourrez en apprendre davantage sur les phoques, les morses (je ne voudrais pas être dans leur bassin lorsqu’ils ont une fringale) ou encore les ours polaires.

Nous y sommes allés à l’ouverture et il n’y avait pas trop de monde ; le parc était fort agréable car il était calme et on pouvait profiter des installations en toute tranquillité. J’ai aimé être en dessous de l’aquarium, toucher des raies, être dans la pénombre à observer la danse des méduses, voir pour la première fois un morse.

Le mauvais côté est qu’en transport en commun,  l’aquarium est un peu difficile à atteindre : il faut prendre le bus 25 qui, en hiver apparemment, ne va pas jusqu’à l’aquarium. Il s’arrête en haut d’une côte et le trottoir de la route descendant jusqu’à l’entrée n’est pas dégagé. Résultat : avec des enfants en bas âge ou qui aiment courir partout, ça peut être dangereux de s’y rendre si on n’est pas motorisé, bien que les voitures et camions prennent le soin de ralentir et de bien vous contourner lorsqu’ils arrivent à votre hauteur.

  • Astuces :
    • Le parc est éloigné du reste des autres activités touristiques de la ville, il vaut donc mieux ne pas prévoir une autre grosse activité, surtout si vous y allez en transport en commun. Si vous avez des enfants, il vaudrait mieux y aller en voiture l’hiver malheureusement.
    • On peut pique-niquer sur le site, même aux terrasses du restaurant La Grande Ourse.
    • Les 1ers mercredis du mois, les mamans sont mises à l’honneur avec des offres et des activités spécifiques (sauf en mars, juillet et août).
  • Infos pratiques :
    • Tarifs : L’entrée adulte coûte 17,50$. Les enfants de 3 à 17 ans payent 8,75$ (gratuit pour les moins de 3 ans). Il existe également des forfaits “famille”.
    • Heures d’ouverture : tous les jours de 10h à 16h.
    • Localisation : l’aquarium du Québec se trouve dans le lieu-dit “Pointe-Sainte-Foy”, à côté du vieux pont qui reliait Québec à la route vers Montréal (pont qui est juste à côté du nouveau).
    • Visiter le site internet de l’Aquarium du Québec

3. Musée de la Place Royale

essai de costume au musée de la place royale

Le Musée de la Place Royale, c’est toute une histoire. Surtout si vous aimez vous déguiser (vous allez comprendre). Comme son nom l’indique, il est consacré à la petite et la grande histoire de la Place Royale, lieu même où Samuel de Champlain fonda Québec en 1608. Les 2 étages supérieurs exposent de nombreux objets et habits d’époque, racontant le quotidien des habitants du quartier : le négoce, l’aristocratie et ses faillances, la vie du port,… Des “témoignages” d’époque sont mis en scène grâce à des bornes auditives et une grande table vous invite à un jeu de loi, version capitaine de bateau.

Au rez-de-chaussée, un film en 3D vous raconte poétiquement l’arrivée de Champlain, l’établissement de la colonie, les doutes et les sacrifices, les hivers rudes et les famines, la naissance de la ville,…

Mais là où le Musée de la Place Royale sort du cadran ordinaire des musées historiques, c’est à la cave, aménagée pour recréer la maison d’un tonnelier et de sa famille. Non seulement, on peut toucher à tout (à condition de tout remettre en place) et se mettre en scène dans les pièces, mais surtout, on peut le faire en costume d’époque. Car la pièce du fond est en fait une énorme penderie de costume de toutes tailles. Un petit conseil : n’oubliez pas votre appareil photo.

  • Astuces :
    • L’entrée est gratuite les samedis de janvier et de février de 10h à 12h.
    • Vestiaire gratuit
  • Infos pratiques :
    • Tarifs : L’entrée adulte coûte 7$. Les enfants de moins de 11 ans entrent gratuitement et le tarif est de 2$ pour les 12-16 ans. Comme pour le Musée de la Civilisation, il est également possible d’acheter un Forfait 3 musées à 23$ (prix adulte).
    • Heures d’ouverture : en hiver, du jeudi au dimanche de 10h à 17h; en été, du mardi au dimanche, de 10h à 17h.
    • Localisation : Le musée de la Place Royale est idéalement situé, sur la Place Royale entre le quartier du Petit Champlain (en bas du féniculaire) et le musée de la civilisation.
    • Visiter le site internet du musée de la Place Royale

4. Le traversier Québec-Levis

Le traversier devant la château de Frontenac, ville de québec
Si vous allez dans le vieux port, où se situent les musées de la civilisation et de la place royale, rien de tel qu’une bonne bière fraîche me direz vous si vous êtes Belge ou, tout simplement, amateur de bière ! Un conseil : empruntez le traversier. Le traversier est un ferry qui relie Québec à la ville qui lui fait face : Levis. A la sortie du bateau à Levis, vous avez sur votre droite une micro-brasserie où les badauds et locaux peuvent scruter les bateaux qui passent sur le Saint-Laurent : le Corsaire.

Même si vous n’aimez pas la bière, la traversée du Saint-Laurent vous offre certaines des plus belles vues sur la vieille ville et le Château Frontenac. Et lorsque le fleuve est gelé et que le ferry fend les glaces, c’est encore plus impressionnant.

  • Astuces :
    • Dans l’un des deux sens, prendre le traversier au soleil couchant pour avoir de belles photos du Château Frontenac qui s’illumine.
    • Si vous êtes en voiture, il y a une colline à la droite de la sortie du bateau à Levis ; prenez-là jusqu’à un belvédère qui vous donne une belle vue sur le fleuve et la ville de Québec en face.
  • Infos pratiques :
    • Deux bateaux font l’aller-retour, avec des départs toutes les trente minutes. Cela vous coûtera 6,70$ pour un aller-retour (piéton). Pour que vous soyez prévenus, si vous avez des tickets gratuits et une autre partie à payer, il se peut que l’employée ne soit pas des plus aimables et qu’elle ne sache pas quoi faire (ce fut le cas pour nous).
    • Visiter le site internet du traversier Québec-Levis

5. Le Spa Siberia de Québec

_BEE0932

Nous avions envie de nous détendre et le Spa Siberia a accepté qu’on vienne essayer ses installations. Si l’été, vous pouvez encore vous y rendre en transport en commun (sachez tout de même qu’arrivé au terminus du 801, vous devrez encore marcher environ 20 minutes), il n’est pas pensable d’y aller sans voiture en hiver ou vous serez transformés en stalagmite.

L’accueil est charmant : le personnel est posé et souriant, la voix est douce et c’est d’ailleurs une consigne : ne pas faire de bruit lorsqu’on est à l’extérieur, le but est d’offrir à chacun la possibilité de se relaxer. Ils prennent le temps de vous expliquer le concept du Spa (chaud, froid, repos) et de vous montrer les installations depuis l’extérieur.

Le Spa Sibera a un décor des plus sympathique : au milieu des conifères, les installations sont sur une colline et l’entièreté du site est composée de grandes dalles en pierre brute. On a aimé le sauna et le bain chaud à l’Eucalyptus ; le froid était vraiment froid (malgré la température externe à -15°C qui aurait dû aider) et il y a un bon choix de salles de repos agréables, avec hamac et feu de bois. En hiver, sous la neige, se prélasser dans un bain chaud en extérieur, c’est quand même jouissif.

Nous y avons passé presque 3h et nous étions affamés après cela. Se relaxer, ça creuse. Lorsque vous sortez du parking, prenez au feu à gauche et au premier feu rouge (ou vert) suivant, il y un supermarché ; au deuxième feu, il y a le restaurant partenaire du Spa.

  • Astuces :
    • allez-y entre 17h et 20h, c’est moins cher et l’ambiance plus agréable la nuit.
    • tapez “Spa Siberia rabais” sur google pour trouver les meilleures offres ; il y a des promotions couplées avec le restaurant partenaire qui est bon et très chaleureux.
    • sur présentation de notre entrée au spa, nous avons reçu une bière gratuite au restaurant partenaire.
  • Infos pratiques :
    • Tarifs : de 17h à 20h, l’entrée est à 29$. En journée, l’entrée est à 42$.
    • Horaires : du lundi au jeudi :  de 11h à 20h / du vendredi au dimanche: de 9h à 20h
    • seuls les adultes (18ans et plus) sont autorisés.
    • bouteille d’eau et essui (serviette de bain) fournis ; sandales obligatoires (possibilité d’en acheter pour 10$+taxes) donc allez dans un “Dollorama” dans un centre d’achat pour acheter des tongs à 2,50$ + taxes
    • le site internet du Spa Siberia à Québec

6. L’Observatoire de la Capitale

_BEE1079
Encore un qui porte bien son nom. L’Observatoire de la Capitale sert donc à…observer la capitale. Du 31ème étage, à 220 mètres de hauteur et à 360°. A nouveau, c’est sympa pour les photos. On voit même les Laurentides. Tout au long des baies vitrées, des photographies, extraits sonores et vidéos vous content l’évolution de Québec de sa fondation à aujourd’hui.

  • Astuces :
    • Le ticket est valable toute la journée. Vous pouvez donc y aller le matin et y retourner le soir pour capturer le soleil couchant et les ombres du soir.
  • Infos pratiques :
    • Tarifs : L’entrée adulte coûte 10,25$. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans. Si vous comptez y aller au moins deux fois, il est plus avantageux de prendre le pass annuel (un peu moins de 20$).
    • Heures d’ouverture : tous les jours, de 10h à 17h (fermé le lundi de mi-octobre au 31 janvier).
    • Localisation : L’Observatoire se trouve au 31ème étage de l’édifice Marie-Guyart (les tickets s’achètent au rez-de-chaussée), au 1037, rue de la Chevrotière, proche du centre. Les bus 800 et 801 s’arrête au pied de l’édifice.
    • Visiter le site internet de l’Observatoire de la Capitale

D’autres activités hivernales à ne pas manquer

du pepete ski version collective, sur les plaines d'Abraham. Illustration faite en clein d'oeil aux amis de couchsurfing... Tremblay est un nom de famille récurrent au Québec.

du pepete ski version collective, sur les plaines d’Abraham. Illustration faite en clein d’oeil aux amis de couchsurfing… Tremblay est un nom de famille récurrent au Québec.

En deux jours et demi, nous n’avons pas pu faire tout ce que nous voulions (parfois, il faut choisir entre l’estomac et les amis d’une part, et les activités d’autre part). Voici encore quelques activités hivernales que nous vous conseillons :

  • Le Carnaval de Québec : grand événement de la capitale pendant lequel Bonhomme s’invite à la fête : parade, activités pour petits et grands sur les plaines d’Abraham (Spa, soirée DJ, sculpture de glace, etc.). C’est la haute saison du tourisme hivernale à Québec.
  • toujours aux plaines d’Abraham, vous pourrez  faire du “pepete ski” : il vous faut une sorte de tapis en plastique et vous descendez les pentes du parc, sur le ventre ou les fesses. Attention : ne pas laisser le GSM (téléphone portable) dans la poche, expérience vécue…
  • la patinoire de la place d’Youville : Durant l’hiver, la place principale se transforme en patinoire. A côté de la porte Saint-Jean et à proximité d la majorité des bars de la ville, vous pouvez vous adonner au patin à glace gratuitement (si vous avez des patins). Sinon, il est possible d’en louer. A l’extérieur, des musiques de Noël viennent bercer vos glissades et vos rires.
  • La chute Montmorency : un plaisir d’y aller, que ce soit l’hiver ou l’été. L’hiver, la chute est glacée, ce qui est assez impressionnant lorsqu’on sait qu’elle est plus haute que les chutes du Niagara ! L’accès au parc est gratuit mais le parking et le funiculaire sont payants. Si vous ne souhaitez pas payer le parking, une fois que vous y êtes, prenez la rue qui monte pour arriver au “dépanneur” (mini-marché). Là, il y a souvent pas mal de places sur le parking. Sinon, vous pouvez y accéder en prenant le bus 800 jusqu’au terminus de Beauport.
  • L’île d’Orléans : très prisée par les québécois au printemps et l’été, notamment pour la cueillette de pommes chez l’agriculteur, l’île n’est séparée de la chute Montmorency que par un pont. Si vous êtes en voiture, cela peut être une chouette balade pour voir le paysage et manger et boire des produits du terroir (et belges!). Dès le printemps, vous pouvez y aller à vélo (piste cyclable depuis la basse-ville de Québec) mais accrochez votre cœur lorsque vous devrez grimper la dernière colline avant d’arriver au centre d’information touristique 😉

Et prochainement, nous vous parlerons des sorties à Québec !

Vous avez aimez l’article ? vous avez d’autres suggestions ? C’est juste en bas !
Aimez, commentez, partagez !

  • C’est trop bien le Canada l’hiver !!!!!!

    • propage l’info autour du toi (partage) 😀 donc finalement, tu as vaincu le froid ?

  • C’est trop bien le Canada l’hiver !!!!!!

    • propage l’info autour du toi (partage) 😀 donc finalement, tu as vaincu le froid ?

  • C’est trop bien le Canada l’hiver !!!!!!

    • propage l’info autour du toi (partage) 😀 donc finalement, tu as vaincu le froid ?

  • je partage avec mon fils cadet qui s’expatrie au canada dans deux semaines ….OUPS mais z’ont la bougeotte mes fils 🙂
    AAA Michel et Julie, j’aurais aimé vous voir à votre retour ! Et Mélik aussi (qui a été chez moi pour quelques jours et ne savait pas que vous étiez rentrés)

  • Super article ☺

  • Bel article. Cela donne vraiment envie, je pense que le Canada doit se visiter en hiver 🙂 Il faut connaitre le froid canadien au moins une fois 🙂

Close