Dans le Sidobre, suspendu entre Lacrouzette et Vabre, le domaine de Thouy contemple la colline boisée qui lui fait face. Pour y arriver, une petite route sinueuse et ombragée par les hauts conifères pendant une dizaine de kilomètres. Nous ne croiserons que rarement une voiture, et n’y verrons pas une chèvre. Tout au plus, nous apercevrons passer un rapace avec une proie dans son bec et des petits animaux de forêts ; nous entendrons le chant des oiseaux, le bruit du vent sur la nature, le son des grands espaces.

Force tranquille, le lieu-dit de Thouy en a connu des générations de la famille du même nom. Nous ne sommes pas ici chez des nobles ou de riches commerçants du Tarn mais chez Dominique, qui est parti travailler dans la carrière de granite alors que l’adolescence pointait à peine le bout de son nez.

Le granite, c’est la vie de la plupart des gens du Sidobre. C’est leur fierté ; ça forge leur caractère aussi – j’en ai l’impression du moins -. Le granite blanc du Sidobre a une empreinte sur le corps et l’âme de notre hôte, jamais avare de compliments quand il s’agit de nous narrer son coin de paradis.

Je ne connaissais ni le Sidobre, ni son département le Tarn ; je n’étais jamais allé à Carcassonne qui se situe à une heure de là, plus au Sud. Dans le sud-ouest de la France, je ne connaissais que le Gers et Toulouse. Quand le gîte m’a proposé de tester ses installations fin juin, je n’ai pas hésité longtemps. Et mes amis non plus !

Que faire dans le Tarn et le Sidobre ?

Je n’étais jamais allé dans le Tarn et sans cette invitation de Sandrine et Dominique, je n’y serais sans doute pas resté aussi longtemps. Maintenant, je dois bien avouer que je suis conquis (et mes amis aussi). Il n’y a pas de tourisme de masse, ou alors peut-être quelques cars du côté d’Albi et de Gaillac, pour leurs histoires et monuments historiques, pour les festivals , la gastronomie locale généreuse et le vin.

La région est aussi propice aux sports extérieurs (balade à vélo et vtt, kayak et canyoning, randonnée pédestre et équestre, acrobranche). Ou encore à aller voir une fabrique de granite (j’étais avec deux amis ingénieurs donc forcément, c’était incontournable !).

La région est parfaite pour prendre le temps : se reposer, se ressourcer, manger le midi pendant 2 heures à l’ombre de la terrasse et voir passer le temps. Mais tout ça, ce sera dans d’autres articles 😉 Voilà ce que j’ai pensé du Gîte…

Le jeudi soir, à Vabre, les habitants des villages voisins se rejoignent sur la place principale et font un grand repas : on peut y manger un bon plat et boire pour pas cher tout en bavardant un peu avec les gens des alentours.

Les gîtes du domaine de Thouy

Le domaine de Thouy comporte 5 gîtes, pouvant accueillir de 5 à 6 personnes chacun, tous à flanc de colline.  Avec une table, des bancs et un barbecue. La vue sur la colline d’en face est superbe et relaxante, on entend le vent agiter les bois aux alentours.

Description des gîtes de Thouy

Notre gîte est propre et lumineux. On est dans du logement pour groupes d’amis et pour des familles : confortable sans être tape à l’oeil. C’est du pratique et du dépaysant, avec beaucoup de bois et de granite. Dans le frigo, une bouteille de vin rouge et une bouteille de jus de fruit produit dans la région sont offerts. Il y a aussi une télévision (mais on avoue qu’on l’a juste regardée une seule fois, pour la défaite de la Belgique)  et internet wifi (par satellite si j’ai bien compris) donc la réception est meilleure à l’extérieur.

A l’extérieur justement, une table (en granite bien entendu), des bancs et un barbecue.

La piscine et les terrains de tennis sont en libre accès. Il est quand même préférable de prendre ses propres raquettes et ses balles de tennis. Au cas où, il y a un Decathlon à Castres et un autre à Albi. Chaque jour, on a vu Dominique prendre soin de la piscine (et j’ai eu la chance de pouvoir faire un bain de minuit ^^).

Dominique Thouy, le propriétaire des gîtes dans le Sidobre et sa compagne Sandrine

En voyant le site internet du gîte de Thouy, et lors du premier contact avec Sandrine, je trouvais que cela faisait très “pro” et j’aime quand le contact est chaleureux, vrai (avec ses maladresses) donc j’avais un peu peur que ça soit une chaîne d’hôtellerie.

Sandrine, la compagne de Dominique, travaille pour un office de tourisme dans le département (d’où le contact pro et précis) ; elle est radieuse, avenante et a vraiment été charmante avant, pendant et encore après le séjour. C’est dans sa nature, ça se voit. Elle vient donner un coup de main à Dominique quand elle a le temps et l’aide à faire connaître ses gîtes ; elle a plein d’idées et d’énergie à revendre !

Dominique nous reçoit tel un morceau brut de granite, pas lisse mais généreux ; on voit que c’est un vrai gentil. Je pense qu’il a les gîtes par passion pour sa région, pour la faire découvrir aux voyageurs et touristes, et pour sauver l’héritage familial.

Dominique ne comprend pas trop l’intérêt des réseaux sociaux, des blogs. Il est manuel, il aime disparaître dans sa forêt et couper des arbres pour chauffer les gîtes et en vendre un peu ; ça le calme d’être dans la nature à travailler, sans personne.

Le soir venu par contre, on sent qu’il aime bien notre groupe et nous partageons des verres, un repas, de bonnes conversations et de franches rigolades. Chez lui, ce qui compte, c’est l’humain et les choses concrètes.

DU-MONDE-AU-TOURNANT-20160701_192609(0)

Après une journée remplie de dégustations de vin… et avant la défaite de la Belgique en coupe d’Europe. Dernier soir en compagnie de Dominique (au centre) et Sandrine (à gauche)

Avis sur le domaine de Thouy : chaudement recommandé !

Mes amis et moi avons été conquis et ils en ont déjà parlé à leur parents. Je leur ai demandé de m’écrire franchement ce qu’ils pensaient :

Constantin

“Ce gîte en pleine nature m’a vraiment charmé.
Une vue magnifique, des hôtes très sympathiques et une kyrielle d’activités possibles au gîte et dans les environs…
Que demander de plus ?”

Constantin

Maxime

“A recommander pour les amoureux de la nature. Le domaine est magnifique, perdu au milieu des arbres sans pour autant manquer de conforts ou d’activités (piscine, tennis, rando, etc.). Dominique et Sandrine sont charmants et vous donneront d’excellents conseils sur la région.
A découvrir sans hésiter !”

Maxime
(message posté sur tripadvisor)

Helena

“We had an idyllic stay in a cosy comfortable gite tucked away in the French countryside. We were treated to stunning views of the surrounding forests as well as the use of a private swimming pool and tennis courts.”

Helena

Helena, Michel (moi), Constant et Maxime, à la fin de notre dernière activité

Informations pratiques

  • Période d’ouverture : Le gîte de Thouy est ouvert du 15 avril au 1er novembre.
  • Prix : entre 399 euros (hors saison) et et 995 euros (haute saison). Possibilité de louer à partir de 2 nuitées en hors saison
  • Plus d’infos : tarifs, réduction et contact du Gîte de Thouy

 

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Cela vous donne envie de vous rendre dans le Tarn ?
Ecrivez-nous un commentaire 🙂

Tu as aimé ? fais le savoir ! 😉
Avis des lecteurs 2 Avis
Close