Le lac de Thoune (Thun) et la ville de Thoune ne sont qu’à 29 km de Berne. Havre de paix, immensité bleue qui mérite le détour lors d’un voyage en Suisse.

Partisans du slow travel : bonjour ! Il n’y a pas forcément grand chose à faire au lac de Thoune. C’est un lac, il est grand. “Bon mais pourquoi tu nous en parles Michel ?”

Le lac de Thoune est un havre de paix

Je t’en parle car si tu es avec des amis et que tu veux profiter d’une journée ensoleillée, je te conseille d’y amener tes amis ou ton partenaire pour découvrir cette immensité bleue et y pique-niquer…

Lac de Thoune © Michel Dvorak / www.au-tournant.org

prendre des photos des cygnes…

Lac de Thoune © Michel Dvorak / www.au-tournant.org

vous allongez dans l’herbe du Schadaupark – et ne pas oublier votre crème solaire ! -.
(cliquez sur une photo pour l’agrandir)

Ce lac est prisé par les Bernois car il y a de l’espace, les montagnes offrent une vue de cartes postales et pour les plus fortunés, il y a la salle de réception en forme de beau manoir. Et puis, il y a la ville de Thoune.

Shadau park au lac de Thoune © Michel Dvorak / www.au-tournant.org

La ville et le château de Thoune, son barrage et son surfeur

Après avoir flâné un bon deux heures au lac en compagnie de Bernadette, une amie suisse avec qui on a fait du stop depuis Berne pour se rendre à Thoune (j’en parle plus bas), il est temps de repartir vers la capitale et pour cela, il faut traverser la ville.

En quittant le lac, nous passons par la petite église Scherzligen où ses grands-parents se sont mariés. Mignonne petite église mais fermée quand on y est passée 🙁

Nous longeons ensuite le port où les bateaux touristiques sont à quai : dans quelques mois, ils accueilleront les touristiques qui veulent s’approcher des montagnes. Au loin, on voit déjà le château.

surf au barrage de la vieille ville de Thoune © Michel Dvorak / www.au-tournant.org

Pour arriver à la vieille ville, on passe par un barrage, où un mec fait le spectacle : ce sont les premiers rayons d’été et on ressent bien qu’il jubile à être l’attraction des badauds. Par contre, ok, c’est impressionnant (j’arrivais à peine à tenir sur une planche au Chili) et comme mes connaissances en physique sont limitées, je n’ai pas la moindre idée de pourquoi ou comment il reste sur place alors que le courant devrait le ramener en arrière. Non ?

Après avoir admiré ce surfeur de barrage pendant quelques minutes, on continue dans la ville. Elle a des allures de ces villes autour des stations de ski : le trottoir sont en belles pierres, les vitrines plus belles que les autres tentent d’achaler le passant : on se sent clairement en vacances avec encore une échoppe de chapeaux (pas cher pour la Suisse).

Le château Schloss surplombe la ville mais ça, ce sera pour une prochaine fois, nous avons repris la route en stop.

Château de Schloss à Thoune © Michel Dvorak / www.au-tournant.org

Nous y sommes restés environ 4h car on avait encore des choses à faire dans la journée et nous voulions rentrés en stop. Au bout de ces quatre heures, je me sentais bien, ressourcé. Cela fait juste du bien de prendre le temps et de profiter d’un cadre magnifique en bonne compagnie 🙂

Infos pratiques

pour des informations concernant la ville, consultez la partie ville de Thoune de site du tourisme Suisse.

Comment se rendre à Thoune depuis Berne

En train, cela coûte environ CHF 17,00 (16 euros) par trajet. Selon la train choisi, cela prendra entre 25 et 35 minutes. Il y a un train 8 trains par heure.

Pour faire du stop, tu dois aller jusqu’au terminus de tram 7 “Ostring”. Il faut alors revenir un rien sur tes pas. Nous avons fait du stop à l’entrée de l’autoroute ce n’est en principe pas permis de prendre les auto-stoppeurs là mais il n’y avait pas d’autres endroits possibles. On a été pris en 10-15 minutes (nous étions une femme et un homme).

En voiture, prends la A6 direction de Thoune.

À vélo, Il faut compter environ 2h, via la route 6 (pas la A6). Il y a 181m de dénivelé positif et 167m de dénivelé négatif.


Merci à Bernadette de m’avoir fait découvrir ce petit coin de paradis.

Trouves-tu que cet article peut aider des lecteurs ?
Avis des lecteurs 1 Avis
Close