Le Tarn est un magnifique territoire d’Occitanie, région du Sud-Ouest de la France. Si ces villes principales sont Albi et Castres, d’autres villes (comme Gaillac) et communes n’ont pas à rougir : ils offrent un terrain de jeu parfait pendant les vacances (ou hors saison d’ailleurs), que ce soit en en famille, entre amis ou pour les sportifs confirmés.

Voici 5 activités sportives et récréatives dans le Sidobre et le Tarn, que j’ai essayées avec mon groupe d’amis.

1. Le Kayak à Burlats sur l’Agoût

Kayak à Burlats © Michel Dvorak / www.au-tournant.org

Au mois de juillet et d’août, l’association local Castres Burlats Canoë Kayak propose de la location de kayak et de canoë pour naviguer sur l’Agoût, un confluent la rivière du Tarn.

Chaque week-end, au moins deux membres de l’association accueillent bénévolement touristes et locaux qui veulent venir pagayer. Ils sont détendus et relaxer ; lorsque nous étions venus, ils avaient sorti les tables pour se faire un pic-nic et nous les avions rejoints avec des bières belges. Des chouettes gars !

Nous avons fait une version courte de 90 minutes car nous étions pressés par le temps : le parcours est agréable, nous n’avions pas dû descendre pour pousser la kayak comme ça peut arriver sur certains cours d’eau (on était au début de juillet). Un peu avant le retour à la base, des petites “rapides” nous attendaient : sympa, excitant mais pas dangereux 😉

Période : Juillet et Août, les samedis et dimanches
Lieu : à la base Maynadier Route de Castres à Burlats
Téléphone : +33 (0)6 77 63 05 43
Site internet : Castres Burlats Canoë Kayak

2. le VTT à Burlats

VTT itinérance © Michel Dvorak / www.au-tournant.orgThierry Jalbaud nous emmène pour notre deuxième jour dans le Sidobre sur les routes faciles de VTT du sidobre, à Burlats. Thierry est moniteur breveté d’activités cyclistes et un vrai pédagogue. Il a pris en considération le niveau de notre groupe (très bas) et il a pris le temps de nous expliquer les sentiers, la région, un peu d’histoire.

Et on voit qu’il est passionné par sa région ; c’est un plaisir de découvrir la topographie du coin et son histoire avec lui !

Thierry propose des parcours et des stages pour tous niveaux et pour tous types, y compris enfants et personnes en chaise roulante (handisport).

Site internet : Itinérance VTT de Thierry Jalbaud

3. Le canyoning “Les Gorges du Banquet”

A quelques kilomètres de Mazamet, tu peux aller avec tes amis ou en famille faire du canyoning dans la rivière de l’Arn.

Yannick de Axécime est notre guide et notre initiateur à la discipline. Pour nous, ce n’est pas la performance qui est recherchée : on est dans de l’initiation au canyoning et à la découvert du pays : on parle un peu de roche, on effectue des sauts de quelques mètres de hauteur : assez pour avoir de petits frissons quand on n’a jamais fait de canyoning ou qu’on a le vertige comme moi 🙂

Yannick est caustique et rigolo; grand sportif (enfin pas si grand), ça doit le faire sourire de voir des cachalot comme moi être effrayé de sauter mais il est patient : il prend le temps de t’expliquer la nature qui t’entoure, les techniques pour sauter, etc.

Je parle de tout sauf de politique et de religion. Pour ceux qui veulent, j’explique la géologie, l’impact de l’homme sur l’environnement. Je comprends aussi que certains sont ici pour se vider la tête et se détendre.

Au bout de 2h30-3h, on s’en qu’on a bien travaillé et on en a pris plein les yeux.

Yannick propose des parcours à partir de 35 euros/personne, en ce compris le matériel (combinaison de surfeur et casque). Nous avons eu la version d’initiation. Il y a aussi une version plus technique (canyon vertical) pour les confirmés. Il y a des programmes de demi-journée et de journée complète.

Une très belle rencontre avec un mec sympathique !

Site internet : Axecime

4. Lac’Cro Parc : l’accrobranche de Mazamet

Lac'Cro Parc - accrobranche de Mazamet © Michel Dvorak / www.au-tournant.org

Je suis allé faire de l’accrobranche de Mazamet après le canyoning et un repas copieux au chalet du Lac de Mazamet. Autant dire que nous étions plus proche de la sieste que des cimes des arbres au départ 😉

En pleine nature, Lac’Cro Parc n’a pas l’air très étendu à première vue… mais il offre 5 niveaux de difficultés et de nombreux parcours, entre grimpes, tyroliennes et autres joyeusetés. Seuls deux de nos groupes sont arrivés jusqu’au dernier parcours, les autres ayant le vertige (et oui, toujours moi) ou étaient un peu fatigué du canyoning.

Le parc est simple et agréable, entre densité d’arbres et une petite pleine ; il a été ouvert en 2015 et comme nous expliquait les employés, chaque année, pour le moment, il y a des améliorations et des nouveautés afin de rendre le site convivial et attractif.

Outre l’accrobranche, il y a aussi le Maxi Bungee : être propulsé à 18m par deux ressorts. D’après les vidéos prises de nos amis, ils ont aimé ^^

Site internet : l’accroparc de Mazamet
Prix : 19 euros pour un adulte

5. Déguster du vin à Gaillac

Domaine D'escausses © Michel Dvorak / www.au-tournant.org

Après l’effort, le réconfort : une fois crevés par les activités sportives, on se dit qu’on a bien mérité une petite dégustation de vin local.

La département du Tarn est vallonné et ensoleillé : quelques attributs indispensables à un bon vin. La région Gaillac – Albi n’en est pas démunie : c’est le coffre plein que nous sommes repartis en Belgique. Nous avons acheté les vins de la cuvé Esprit et Mémoire du château Clément Termes, vins qui étaient disponibles au gîte du domaine de Thouy où nous avons séjourné.

Nous sommes aussi allés faire la visite du domaine d’Escausses de la famille Balaran

À mi-chemin entre Gaillac et Albi, le domaine a une vue magnifiquement apaisante sur la vallée.

Des clients arrivent une jarre vide à la main et repartent la jarre pleine : les gens du coin viennent chercher du vin avec leur propre contenant et bénéficient d’une réduction, une tradition par ici. On retrouve aussi l’entraide entre les viticulteurs, qui n’hésitent pas à prêter leur tracteur ou à venir aider si un confrère en a besoin.

Après une visite avec des explications sur l’exploitation, pas bio mais “raisonnée”, on va évidemment voir les tonneaux et les cuves. Le tout nous met le vin à la bouche 😉

On a eu droit à une dégustation généreuse et des discussions agréables avec la personne qui nous a reçue ; on est reparti le coffre plein !

Il y a une grande variété de vins à bon rapport qualité/prix. Même les premiers vins sont de belles bouteille pour un petit repas entre amis. J’ai particulièrement craqué sur le vin doux blanc de la cuvé “Rose”: une vendange tardive sucrée et mielleuse à boire frais en apéro ou avec un dessert sucré !

Adresse : La Salamandrie, 81150 Sainte-Croix
Site internet : Domaine d’Escausses – Gaillac

Bonus

Je vous ai proposé ici 5 activités sportives et récréatives mais il y a un grand choix d’activités de plein air dans le Tarn, tant randonnées pédestres qu’équestres, une piscine, des courses de voitures fin juin, de l’escalade, etc.
N’hésitez pas à visite la page des activités du Tarn pour avoir davantage d’information, je n’ai pas pu tout essayer en 5 jours 😉 Et il y a aussi un article sur où manger dans le Tarn. En espérant que ça puisse vous donner des idées !


Les activités ont été offertes par les offices de tourisme du Sidobre et du Tarn ainsi que par les prestataires. L’article est écrit en toute indépendance et reflète l’expérience vécue.

Cela vous donne-t-il le goût d'en découvrir davantage ?
Avis des lecteurs 2 Avis
Close