J’ai déjà pas mal parlé des avantages de couchsurfing et de ses désavantages dans le blog. Entre temps, la politique de couchsurfing force les utilisateurs à être “vérifié” en payant 45 euros alors que le site prétend que c’est optionnel (je ne rentrerai pas dans le débat et la démonstration).

Il est donc grand temps de vous parler d’alternatives gratuites à ce réseau d’hospitalité !

TrustRoots

TrustRoots est un site de “niche”, majoritairement peuplé d’autostoppeurs et de nomades, ainsi que des vieux couchsurfeurs qui veulent revenir aux racines de l’hospitalité.

Créé par des mordus de l’open source et de l’entraide désintéressée, le système de recherche est puissant et dynamique. La recherche se fait en zoomant dans la carte pour une personne dans un quartier qui vous arrange. Il est aussi possible de faire une tri par “tribu” auxquelles vous vous identifiez.

trustroots, réseau d'hospitalité

Ici, pas de distinction entre “message” et “requête de canapé”, on commence simplement un chat.

On retrouve, dans l’équipe, des personnes qui gèrent le site hitchwiki.org. Ce site est une mine d’information précieuse pour les auto-stoppeurs !

Le site compte un peu plus de 27 000 membres et depuis fin mars 2017, vous pouvez devenir membre du site par invitation uniquement afin de garder la qualité et la sélectivité des membres (j’imagine).

WarmShowers

Le site d’hospitalité WarmShowers est un réseau d’hospitalité dédié aux voyageurs cyclistes. La recherche par lieu est un peu fastidieuse mais il y a une carte plus intuitive pour une recherche plus ciblée et efficace. Ce que j’aime sur ce réseau, c’est qu’il est proposé de laisser son numéro de téléphone donc il est conçu comme site pour dépanner un cycliste sur la route.

Ici, on n’est pas forcément dans la recherche d’expérience sociale mais d’offrir un canapé, un espace sur sa pelouse, une douche à un cycliste en voyage.

warmshowers

BeWelcome

BeWelcome est le premier réseau d’hospitalité Open Source, comme il se décrit. Il est né de désaccords de certains membres d’Hospitality club qui ont créé leur propre site d’hospitalité.  Il suffit de s’inscrire pour utiliser le site. Le réseau compte quelques centaines de milliers de membres.

C’est un réseau de voyageurs “généralistes”, à l’instar de ce qu’était CouchSurfing dans sa deuxième vague de membres (2006-2011 je dirais, avant, il y avait beaucoup d’autostoppeurs).

bewelcome

Hospitality club

Hospitality Club l’un des réseaux d’hospitalité numérique les plus anciens. Pas besoin de payer pour loger ou être hébergé. Par contre, apparemment depuis 2011, le fondateur incite les membres à mettre leur logement sur airbnb afin de toucher une commission pour couvrir les frais du site ; l’esprit de l’hospitalité s’en trouver ternie.

Donc, ce n’est pas la même même business plan que couchsurfing mais in fine, il propose d’aller vers une autre plateforme donc ça perd l’esprit d’hospitalité.

Vous connaissez d’autres réseaux ?

qu’avez-vous pensé de vos expériences d’hospitalité, comme hôte ou invité ?

Close