A côté de la grande baie vitrée, quelques plantes, puis trois fauteuils accueillants sur un carrelage bleuté à étoile qui a connu quelques générations.  S’ensuit un planché en bois découvert sous deux couches de vinyl lors des travaux et des poutres sombres apparentes qui contraste avec un murs blanc cassé et framboise. Je vous emmène dans un salon de thé, mon repaire, à Bruxelles : Le Liber.

Situé à proximité de la place Saint-Josse et des arrêts de métro Madou et Maelbeek, au 112 rue des deux églises (il n’en reste qu’une), il dénote dans le paysage.

La carte du salon de thé Liber

Liber à BruxellesFait maison, essentiellement bio, local et de saison, les plats du salon de thé Liber sont goûtus et préparés avec amour par Arsène, qui a troqué les leçons de latins pour les recettes de cuisine. Ses pâtisseries divines partent comme des petits pains chaque jour. Et ici, l’eau est gratuite (amis Français, il faut savoir qu’en Belgique, l’eau n’est en principe pas gratuite, à bon entendeur.).

A la carte, on trouve des quiches et des salades chaque midi, ainsi que les mardis et jeudis soirs. Le mercredi, il y a des burgers carnivores mais aussi végétariens (à base de lentilles et (il faut réserver car sinon, on risque de ne pas avoir).

Le dimanche, Le liber propose également un brunch à 14 euros (froid à volonté ou chaud) et à 20 euros (froid et chaud), avec une boisson froide et une boisson chaude incluses.

Les prix des plats sont démocratiques en comparaison des prix appliqués dans la restauration bruxelloise ; on peut avoir une part de quiche avec salade pour 7,50  et à 10,50 pour deux parts. Pour du bio, que demander de plus ?

Il n’y a certes pas un grand choix de plats mais c’est aussi un gage de qualité et de fraîcheur des plats ; les quiches varient en fonction des saisons, de ce que produisent les producteurs bio de la région et de l’inspiration du chef.

Liber à Bruxelles

L’ambiance au Liber

Le Liber n’est pas un lieu de fancy hipsters ; ici, ça ne sent pas le parfum et le trendy ; ici, les seuls hipsters qui viennent sont des cyclistes et des fans de jeux de société. Un club de planche à voiles se réunit quelques fois par an dans la salle du haut qui peut être louée (parfait aussi quand on est prof ou étudiant et qu’on veut travailler au calme, comme Julie qui écrit avec moi sur le blog).

Les clients se connaissent, se parlent, échangent ; on prend de nos nouvelles, on intègre les nouveaux arrivants en leur proposant de jouer avec nous. La convivialité prime au Liber ; on peut venir s’installer à une table, commander un thé et travailler sur son ordinateur sans craindre que Mathilde viennent nous demander sans cesse si l’on veut autre chose.

Les initiatives au Liber : jeux de société, table rond de langue, etc.

Le mardi soir, il y a la traditionnelle soirée jeux de société où deux jeux sont mis à l’honneur et expliquer par un(e) maître(sse) des jeux mais les jeux sont en libre service en permanence.Jeux de société bar Liber à Bruxelles

Le jeudi, des tables de conversation sont proposées mais je n’y ai pas encore participé. Et puis parfois, un concert impromptu est organisé, comme ces deux taïwanaises qui étaient venues en couchsurfing chez moi 🙂

Le Liber : mon avis

Oui, Julie et moi avons fait les photos du Liber qui est tenu par des amis (notamment un coloc de Julie). Je n’ai pas été payé (même pas un repas gratuit) pour écrire ; j’avais juste envie de partager cette adresse que j’aime.

Oui, c’est vrai, ceux qui aiment les grands espaces seront peut-être un peu à l’étroit avec des tables un peu petite. Oui, la carte des repas propose que deux types de quiches, de la soupe et une salade (mais 3-5 desserts !).

Mais oui, j’aime ce lieu et j’y vais avec beaucoup de plaisir chaque semaine et c’est mon repère quand je reviens d’un voyage,  et quand j’ai des amis qui me visitent, des couchsurfeurs qui veulent manger sainement ou boire un bon thé ou un bon café – on avait fait une séance de dégustation de cafés et on avait choisi parmi une 20 aines de choix les 3-4 cafés qui sont à la carte -. Lorsque je veux travailler et avoir un endroit paisible, où je peux travailler sans être harceler par le serveur puis aller me relaxer dans un fauteuil et lire une BD mise à disposition. C’est aussi un endroit parfait si tu veux rencontrer des bruxellois (ça existe encore!) et jouer à des jeux de société, même si tu viens seul(e).

Au final, il y a pas mal d’habitués alors que le lieu n’a ouvert qu’en fin mai 2016. Le vétérinaire, le prof de français, la femme bosseuse qui élèvent ses deux enfants, les jeunes et moins jeunes qui aiment la nourriture de qualité ou les jeux de société : ils viennent et reviennent tous pour prendre un verre et succomber à la pâtisserie d’Arsène.

Alors si tu passes dans le quartier européen, que tu vas manger une frite à la place saint-Josse ou que tu veux manger sainement pour un prix démocratique, ou que tu veux tenter de croiser Julie ou moi (aller, avoue !) 🙂

Information pratique

Le site du Liber et le Facebook

Adresse
Rue des deux églises, 112
1210Bruxelles

Bon appétit !

Close