Frontignan : loger au camping Sandaya Tamaris

A Frontignan, ça sent bon l’iode et pour cause : cette commune française est au bord de la Mer Méditerranée, entre Montpellier et Sète. Outre la mer, on peut se balader, déguster du Muscat ou entreprendre une marche nocturne à la rencontre des grenouilles…

J’ai été invité par le groupe Sandaya à tester les installations de son camping Tamaris à Frontignan alors :

  • avant tout, que faire dans le coin ?
  • A quoi ressemble ce camping 4/5 étoiles ?
  • quel est l’avis de mes amis et le mien sur le camping ?

C’est ci-dessous que ça se passe !

Que faire à Frontignan et aux alentours ?

Frontignan, c’est en bord de mer alors oui, évidemment, l’envie d’aller mettre un pied dans est tentant…

Merci à Ségolène qui a accepté de poser en mode “lifestyle” avec un verre à la main.

Il y a aussi pas mal d’activités organisées par l’office de tourisme de Frontignan ou en collaboration avec ce dernier, tant pendant la saison que hors saison (nous y étions fin avril).

La première activité que nous avons tentée est  « c’est la fête à la grenouille ! » : de plus ou moins 2h, la balade d’environ 2km est entrecoupée de moments pédagogiques avec Thomas de la Ligue de la Protection des oiseaux (LPO Hérault) où il pose des questions aux enfants et aux adultes concernant la faune et la flore, puis vient le moment du pic-nic avant que la parade nuptiale ne commence.

On cherche alors les grenouilles et autre batraciens dans la marre mais aussi dans les arbustes !

fête à la grenouille à Frontignan

La seconde activité est une balade gourmande matinale : on se promène autour des vignes d’un vigneron s’en suit la découverte de la flore locale en écoutant les blagounettes du guide. On finit par une dégustation dans la cave du vigneron (attention à ne pas être pompette avant midi :p).

On est qu’à une quinzaine de kilomètres de Sète : le port de plaisance, son phare et les peintures murales. Et sur une bonne partie de la route : une piste cyclable ! Cela peut faire une belle balade entre amis.

Balade en bateau à Sète

Balade en bateau à Sète

Et bien plus encore mais cela fera l’objet d’un autre article 😉

Le camping Sandaya Tamaris à Frontignan

Le camping Tamaris est l’un des campings aux alentours de Montpellier du groupe Sandaya. il est idéalement situé : face à la Mer Méditerranée, sur une fine bordure de terre. Cela sent les vacances rien qu’en s’y rendant par la petite départementale à une voie.

A 25km de Montpellier, on peut y arriver à vélo, en bus (l’été) ou en train + bus (saison basse) ou encore en voiture.

Le camping Tamaris a été racheté il y a quelques années par le groupe Sandaya et il a été modernisé. Il n’y a plus qu’un seul locataire “à l’année”, qui avait déjà sa caravane sur place. Les autres emplacements sont des mobile homes fixes (“cottages”) et des espaces pour des motor homes qui restent à la nuit.

Le camping est classé 4 et 5 étoiles :

  • un accueil dans trois langues étrangères ;
  • un espace de baignade ;
  • une épicerie ;
  • des sanitaires chauffés ;
  • etc.

Le cottage du camping Tamaris

On m’avait mis à disposition un “Cottage 6 personnes 4 coquillages” (soit le meilleur confort dans ce camping) : air climatisé, plus d’espace, deux salles de bain, à deux pas de la plage (bon, sinon on est à 3-4 pas ^^).

Les chambres sont fonctionnelles mais loin d’être spacieuses. La salle de douche est quant à elle agréable et lumineuse.

L’espace de séjour est assez grand pour quatre personnes ; à six, on peut se sentir un peu à l’étroit si on doit manger à l’intérieur, un jour de mauvais temps. Il y a un canapé qui peut se transformer un canapé-lit.  La table peut être rallongée.

La cuisine est équipée : un four, une cafetière, un micro-onde, des taques au gaz, des ustensils de cuisine, un tire-bouchon (important !), un lave-vaisselle, etc. Il y a vraiment tout ce qui faut pour cuisiner si besoin.

L’air conditionné dans l’espace de séjour fonctionne plutôt bien mais fais attention à ne pas mettre trop froid car le cottage n’est pas fait en matériaux de construction super isolant (cela reste un mobile home) donc ça se rafraîchit la nuit.

La terrasse en bois est grande et surtout, elle est en partie sous une tonnelle qui permet de rester à l’ombre et au sec. Dans le jardinet (qui peut aussi servir de parking), il y a un barbecue en brique. Attention à bien rendre la plaque lavée lors du check-out.

On ne l’a pas utilisé finalement car on avait été invité au restaurant deux soirs et ça ne valait pas le coût d’acheter du charbon de bois pour un soir mais ça reste un plus selon moi (ok, j’aime l’ambiance des barbecues ^^).

Les facilités du camping Tamaris

La piscine est un des points à noter de ce camping ! C’est agréable d’aller y plonger à l’ouverture ou à la fermeture. Fin avril, des moineaux frôlaient l’eau à proximité de nous et c’est là qu’on se sent dans un petit paradis.

Par contre, si on a prévu pas mal d’activités à l’extérieur, on risque d’arriver en dehors des horaires malheureusement.

Il y a l’épicerie Proxy, avec tout le nécessaire et plus encore : du maillot de bain en passant par le charbon de bois, la crème solaire, le vin, les produits d’hygiène, et le bain, etc. Et les prix sont plus ou moins les mêmes que dans une autre épicerie (je craignais que les prix soient gonflés) et les gérants sont sympathiques.

L’espace de restauration : il y a un grande terrasse avec une partie couverte et une partie à l’air libre : il y a une scène à proximité où le soir, des activités pour les enfants sont organisées (exemple : spectacle participatif).

A l’intérieur, il y a l’espace bar et l’espace restaurant : la musique des jeux peut être un peu bruyante et les néons de couleur (voir les couleurs sur les photos) pourraient être revus pour une lumière plus neutre. Par contre, la responsable de l’espace et le barman sont pros : on voit qu’ils ont de la bouteille pour gérer en haute saison. C’était vraiment intéressant de parler avec chacun d’entre eux de la région, de refaire le monde, etc.

Le cuisinier a été engagé cette année (2018). Et autant dire qu’on ne s’attendait pas à une telle qualité dans une camping ! Des plats bien cuisinés, présentés avec goûts et passion. Le menu est varié et les prix sont corrects. Et sinon, il y a aussi pizzas si vous voulez quelque chose de simple.

Parking voiture : Il y a un parking voiture à l’extérieur. Il est aussi possible de mettre dans sa parcelle.

Pour les vélos, on peut les attacher à la rambarde du mobile home. Il y a un cabanon pour les vélos mais il y a aussi les vélos à louer donc il faudrait jongler entre l’espace pris par les vélos de location  et les autres personnes qui voudraient mettre leur vélo.

Il y a un accès gratuit à deux zones de plage. Une troisième plage, la Tam Tam Beach, est payante et comporte des transats et la possibilité d’acheter de la nourriture à proximité, dans un food truck en haute saison.

Les plages privées de Sandaya Tamaris – Tam Tam beach est sur la gauche

Le gérant du camping Sandaya Tamaris

Laurent a déjà travaillé pour d’autres services de vacances (comme le Club Med) et a une solide expérience qui se ressentait clairement : il est aimable et attentionné et à la fois, il est toujours à l’affût du moindre détail qui cloche. Dans son discours, on sent qu’il essaie d’améliorer la qualité et l’impact écologique (notamment dans le choix des produits d’entretien).

C’était vraiment très agréable et intéressant d’échanger avec lui : il a pas mal bourlingué pour ces précédent boulot dans l’hôtellerie, en Afrique de l’Ouest notamment.

Laurent, le gérant du camping, en compagnie de mes amis

Laurent, le gérant du camping, en compagnie de mes amis

Avis sur le Camping Sandaya Tamaris de Frontignan :

Mon avis

Globalement, je trouve que le camping est très bien et il vaut le coup :

  • soit en famille, si on ne veut pas se prendre la tête et être certain qu’il y aura tout à proximité
  • soit entre amis en hors saison, pour profiter du sud de la France à petit prix et profiter d’un bel endroit pleinement, évitant le monde.

Qualité/prix, c’est difficile de faire mieux en hors saison.

les points positifs
Les points positifs

  • la localisation ;
  • l’épicerie avec tous les produits nécessaires (nourriture, charbon de bois, produits de vaisselle, maillots de bain, cerf-volants, pains au chocolat, bière, vins, dentifrice, etc.) pour environle même prix que dans une supérette en ville ;
  • la piscine est bien aménagée, grande pour faire des longueurs et au printemps, les moineaux dansent proche de l’eau ;
  • une restauration variée, avec des produits frais à des prix tout à fait corrects et le cuisinier engagé en 2018 est créatif et prépare de bons plats ;
  • le gérant choisit bien les membres de son équipe qui sont serviable avec les occupants : au bar et en cuisine, ils ont l’expérience dans la restauration et sont sympathiques ; on voit que les jeunes qui animent les enfants sont positifs et doués avec les plus petits ;
  • en cas de mauvais temps, il y a plusieurs jeux dans le bar pour t’occuper (baby-foot, billard, etc.) ;
  • deux séances d’activité par jour (le matin et le soir) pour se divertir : aquagym, quizz musical, “nocturne dans la piscine”, etc.
  • une cuisine, un barbecue et un étendoir, un restaurant, l’accès à la plage, des sanitaires propres, des machines à laver,… on arrive avec les valises et on profite du séjour.

like
Les points négatifs

  • il y a un système de caution et il y a un état des lieux de sortie : il faut donc bien faire l’état des lieux d’entrée. Au final, l’employé du camping regarde essentiellement que la vaisselle soit lavée et rangée, que les sols et surfaces soient nettoyés correctement ;
  • les horaires d’ouverture de la piscine en hors saison : 10h-18h. Difficile d’en profiter si on a prévu d’aller explorer les alentours en journée ;
  • le prix des machines à laver et du séchoir étaient un peu élevé (mais il ne faut pas de poudre à lessiver, c’est dans la machine) : utilisez donc l’étendoir pour sécher votre linge.

L’avis de mes amis

J’ai demandé aux amis qui m’ont accompagné une ou plusieurs nuits de donner leur avis pour savoir ce qu’ils en pensait : idéalement situé, avec tout à proximité pour se détendre.

“La plage est idyllique et c’est agréable de s’y promener en matinée. Tout comme faire quelques longueurs dans la piscine à dès qu’elle ouvre.

J’ai trouvé le mobile home cool et spacieux. L’équipe conviviale était au top (barman, serveurs, l’épicerie) et la restauration excellente.

En résumé, j’ai trouvé que le camping était top !”

Noémie

“Le camping était vraiment super à deux pas d’une plage très agréable. Le restaurant du camping est vraiment une très bonne surprise avec une vraie cuisine de qualité et un personnel sympathique.

Camping idéal pour les séjour en famille ou entre amis dans des mobilhome neuf et spacieux.

Ségolène

 

“Pour moi, le camping Sandaya Tamaris est un endroit agréable pour se couper de tout.

Excentré, éloigné de tout, mais pas trop, avec tout ce qu’il faut en son sein pour profiter pleinement des vacances, j’ai bien apprécié mes moments passés sur place. La proximité avec la plage, la présence de la piscine, du restaurant, du magasin vendant tout ce dont avait besoin, la bonne connexion Internet et la qualité des bungalows m’a plu.

Je me dis que je retournerais bien sur place pendant une semaine avec ma femme et mon enfant pour en profiter au maximum, pour me couper de tout et me relaxer dans un cadre agréable.

Aala
Rédacteur du blog Un Gaijin au Japon

Mon bon plan : entre amis, louer en hors saison !

J’y étais allé après le salon de blogueurs, fin avril et j’avais du coup invité des amis qui pouvaient se libérer (un cottage pour 6 personnes, je me seras senti seul).

Je trouve pas mal d’avantages à séjourner au camping Tamaris en hors saison :

  • la flexibilité : on peut louer des nuitées, sans devoir louer à la semaine ;
  • le prix : les prix en hors saison son bradés. Pour 4 jours, cela revient à 300 euros pour le 6 places en 4 coquillages (soit 12,5 euros/nuit/personne). Difficile de trouver meilleur prix avec un gîte de base. Pour 6 nuits, cela fait donc 450 euros, alors qu’en pleine saison, cela revient à un peu plus de 1600 euros ;
  • Une ambiance paisible : le camping n’était rempli qu’à 25/30%. On croise des gens dans les allées mais ce n’est pas la cohue, les enfants étaient polis et éduqués (bon, ça, le camping n’y peut rien ^^). Ils jouent dans l’eau ou à la balle et ça fait du bien d’entendre des rires sans toutefois que ça ne grouille de partout ;
  • le matin, la piscine est quasiment qu’à toi ;
  • en début de saison, le personnel est en pleine forme : ils recommencent à travailler, il fait déjà beau et ils sont contents d’accueillir les touristes dans une ambiance décontractée, ils ont le temps de te servir, voire de papoter un peu avec toi.

Pour quelques jours entre amis, c’est une solution idéale car peu coûteuse et idéalement située, avec toutes les installations nécessaires, un bon restaurant et une piscine, et tu es à proximité de lieux à découvrir (Montpellier, Sète, Agde, Frontignan).

Close