En Suisse romande, à quelques kilomètres à peine de la France dont il n’est séparé que par une dense forêt d’Epicéa, le lac de Joux se joue du temps. Connu pour son horlogerie de pointe, on le découvre facilement à pieds, à vélo ou en train (en voiture aussi). Rien ne sert de courir dans ce coin de pays paisible.

Invité par l’office de tourisme, j’y ai passé un peu plus de 24h en compagnie de Moran, un ami blogueur. Retour sur mon tour en vitesse et quelques infos pratiques pour votre prochain séjour.

Le lac de Joux - différents activités

Le lac de Joux – différents activités – carte de l’office de tourisme modifiée

Le lac de Joux et les fabricants du temps

Découvrir les fermes horlogères à vélo

En attendant Moran, je décide de faire le tour du lac à vélo (environ 21km) et de découvrir les maisons d’horloger.  Il y a peu de dénivelé et il est agréable de rouler à vélo sur cette petite route : les voitures prennent le temps et l’espace nécessaire de dépasser en toute sécurité.

Au lac de Joux, entre Les Esserts-de-Rive et Sentier-Orient, on roule entre lac et forêt (Canton de Vaud, Suisse)

J’utilise la carte des fermes horlogères en vente à l’office de tourisme (prix en 2018 : 6CHF). Le terme “ferme horlogère” vient du fait que les horlogers étaient les agriculteurs de la région qui, lors des périodes creuses dans les champs, utilisaient le grenier de leur ferme comme atelier d’horlogerie.

A ce qu’on m’a dit, ces maisons sont reconnaissables à leurs fenêtres au dernier étage mais j’avoue avoir eu pas mal de difficulté à différencier les fermes d’autres bâtisses non répertoriées sur la carte.

Les fermes horlogères du lac de Joux, Canton de Vaud, Suisse

Le tour est aussi l’occasion de prendre le temps d’observer l’habitat, l’architecture et les paysages de la région…

Au départ de Sentier-Orient, j’ai pris environ 1h en me baladant à mon aise et en prenant des photos pour faire 2/3 du tour du lac (la station du Pont, en passant au Sud-Est du lac). Il est alors temps rejoindre Moran qui arrive à la station de train. Retour au Sentier-Orient où nous allons au musée de l’horlogerie.

Lac de Joux, Canton de Vaud, Suisse. Photo : Michel Dvorak

Comprendre le temps à l’espace horloger

On est arrivé 40 minutes avant la fermeture de l’espace horloger, un musée qui a été initié par des professeurs de l’Ecole Technique de la Vallée de Joux. Pas étonnant que la première partie soit dès lors consacrée à créer des vocations auprès des jeunes en leur présentant de manière didactique les différents métiers de l’horlogerie.
En plus d’une espace d’expositions temporaires qui aborde la notion du temps d’une manière moins institutionnelle, le musée permet de découvrir de belles pièces de collections privées

Ce diaporama nécessite JavaScript.

….ainsi que l’histoire de l’horlogerie de la vallée de Joux, dont notamment le règlement de “confrérie” des horlogers, qui contenait parfois des formulations qui seraient peu appréciées de nos jours : “Aucune femelle ne pourra […]”…

Espace horloger du lac de Joux, Canton de Vaud, Suisse. Photo : Michel Dvorak

…et à ne surtout pas manquer : le court-métrage en 3D concernant la région, avec un son soigné. Une belle prouesse technique à admirer. C’est superbement bien réalisé et cela nous en apprend tant sur l’horlogerie que sur la lutherie.

Prix (2018) : 12CHF. Si tu le peux, prévois 60-80 minutes.

Bien qu’on avait l’impression de rentrer dans le coffre-fort d’une banque ou un casino “select” vu la sécurité pour entrer, des montres ont été dérobées et le musée ne rouvrira qu’au printemps 2019.

Prendre son temps avec Ria

Le lendemain matin, nous partons à la rencontre de Ria dans le lieu-dit de Le Rocheray, à 3km de l’Office du Tourisme. Ria ne fabrique pas le temps mais la vie de celui-ci commence aux petites heures de la journée. Dans sa cabane de pêcheur, Yves Meylan (de son vrai nom) nous reçoit alors qu’il nettoie son atelier. Sur la devanture s’appuie un panneau : “Hélas plus de poisson ! 🙁 “.

Ben zut, on voulait prendre des photos de vous occupé avec la pêche du jour.

– ça ne sera pas pour aujourd’hui. Par contre, c’est l’heure de l’apéro, je vais chercher une bouteille !

Et voilà comment on se met en retard dans notre programme. Mais c’est aussi un plaisir de prendre son temps et on rencontre des amis de Ria, un Suisse et une Russe, eux aussi déçus de ne pas trouver du poisson mais contents de l’apéro improvisé.

Bon ce n’est pas tout mais à un moment donné, je dis quand même à Moran, qui enfile son 5e shooter de vin blanc, qu’on devrait se remettre en route…Si tu passes dans le coin de l’Office de tourisme à Sentier-Orient et que tu veux du poisson, va donc voir Ria, il est super sympathique mais allez-y de bonne heure !

Quelques activités au lac de Joux

Voici quelques activités qu’on a testé ou qu’on aurait voulu tester. Sachez qu’il existe une carte de réduction : le VallPass.

ValPass, la carte de réduction disponible chez les hôtes et hôteliers du lac de Joux

La plupart des hôteliers et hôtes offrent le Valpass, une carte de gratuite et de réduction du jour d’arrivée jusqu’au jour de départ inclus, qui permet entre autre :

  • la gratuité dans le train (supplément pour le vélo) du Pont à Le Brassus, ainsi que pour le bus et le bateau ;
  • des réductions dans différents lieux tels que l’espace horloger, le cinéma, le centre sportif, la location de vélo, etc.

Lien vers les informations officielles concernant Valpass.

Autour du lac de Joux

Au Sentier-Orient, outre l’espace horloger,  on y trouve le centre d’information touristique et des activités sportives : la patinoire, le centre sportive, etc. Après mon tour du lac et la découverte de l’espace horloger, nous sommes allés nous détendre à la piscine et dans la petite zone bien-être (hammam, sauna, jacuzzi et salle de repos).
Entrée (2018) : 24 CHF.

À Les Bioux, il y a la base nautique Altitude 1004, où il y est possible de louer une planche à voile, une barque ou encore une un VTT. Il est aussi possible d’aller à la rencontre de producteurs locaux, d’horlogers ou d’artisans. La région est connue pour sa lutherie à base d’épicéa, notamment à Le Brassus.

Les grottes de Vallorbe, à quelques kilomètres du lac de Joux

Les grottes de Vallorbes, Lac de Joux

Les grottes de Vallorbes, Lac de JouxSi vous voulez vous aventurer un peu plus loin que le tour du lac, sur le chemin entre La vallée de Joux et Yverdons-Les-Bains (article à venir !), nous sommes allés aux grottes de Vallorbe. Il faut compte 8 km depuis la station du Pont ou environ 3km depuis la station de Vallorbe (hors zone du ValPass).

Nous avons choisi la seconde option : des panneaux indiquent les grottes de Vallorbes. Une bonne descente puis un faux plat descendant (donc le contraire au retour ^^). Ce qui m’impressionne au fur et à mesure que nous arrivons à la grotte, ce sont ces arbre immenses qui nous mènent à l’entrée puis ce cour d’eau puissant le long duquel nous remontons.

Les grottes de Vallorbe ont été ouvertes au public depuis plus de 44 ans (1974). La mise en valeur des roches et cavités par des lumières artificielles et la possibilité de voir et d’entendre les torrents d’eau rendent la visite intéressantes. Mon moment préféré arrive à la fin de la visite. Montez en haut des escaliers : des petits bancs vous attendent pour profiter pleinement du spectacle son et lumière ! En repartant, vous accéderez à une salle d’exposition de pierres précieuses, de la région et du reste du monde.

Entrée (2018) : 15 CHF pour les adultes, 7 CHF pour les enfants

Informations touristiques

  • Site d’information touristique du lac de Jouxen savoir davantage sur les activités à faire autour du lac de Joux.
  • A l’office de tourisme du lac de Joux, vous trouvez une brochure gratuite avec l’ensemble des prestataires intéressants pour les touristes (fromagers, petits musées, etc.) ;
  • Site de Suisse mobileles routes cyclables nationale 3 (sportive) et 7 (famille).

Où manger au lac de Joux ?

J’ai mangé au restaurant Les Esserts-de-Rive, qui se trouve entre la gare et La villa de Joux : le mercredi soir, les pizzas sont à 12 CHF. Pas de chichi dans ce restaurant tout de bois vêtu : cela ressemble à une cantine. Il y a aussi de bonnes bières locales ; j’avais pris une “Malt Capone” de la brasserie La Nebuleuse.

En journée en attendant Moran, j’avais mangé un burger au centre sportif, pour 12-15 CHF. Je ne me rappelle plus lequel j’avais pris mais je me souviens avoir été agréablement surpris de la composition.

Si vous aimez les hamburgers, il y a également le Croq’Mobile, un food truck qui se déplace autour du lac ; à chaque jour de la semaine, un endroit différent. Les propriétaires privilégient les produits locaux et on peut y manger uniquement au printemps et l’été. Apparemment, c’est très apprécié des vaudois : on y était allés avant de prendre notre train mais il y avait une fil de sept ou huit personnes et nous devions partir pour les grottes de Vallorbe (on a donc fini par manger une baguette jambon-fromage dans le train 🙁 ).

le train, Lac de Joux, Canton de Vaud, Suisse. Photo : Michel Dvorak

Moran, du blog Rencontre le monde, et son lunch, en route vers les grottes de Vallorbe

Comment arriver au lac de Joux ?

On arrive facilement au lac de Joux en train : depuis Lausanne (1h15) ou Genève (2h). Il faut prendre trois trains (2 transits) mais les correspondances se font sans problème. Une fois par heure, le train local parcourt la moitié du lac, du Pont à Le Brassus. Toutefois, faites attention si vous voyagez avec votre vélo : il faut avoir un ticket spécifique pour l’emporter avec vous. Cela peut valoir le coût de prendre un billet journalier pour le vélo (Prix 2018 : 20CHF).

Lac de Joux, Canton de Vaud, Suisse

Depuis Lausanne ou Genève, on peut aussi y aller à vélo (attention aux dénivelés) en une ou deux journées, ainsi qu’en voiture.

Où dormir au lac de Joux ?

Il y a quelques hôtels autour du lac et des logements chez l’habitant. L’office de tourisme m’a logé à La villa de Joux : une maison à quelques centaines de mètres de la station Les-Esserts-de-Rive, et qui offre une belle vue sur le lac depuis la salle du petit-déjeuner.

  • les chambres sont spacieuses et accessibles pour les personnes à mobilité réduite (un ascenseur et la salle de bain validée pour accueillir les PMR, pas de marche pour passer la porte);
  • le petit-déjeuner continental est copieux et varié ;
  • La Villa de Joux offre le ValPass aux locataires.

Un havre de paix et des conversations intéressantes avec une habitante de la région.

Merci aux offices de tourisme du lac de Joux, du canton de Vaud, de la Suisse et aux CFF ainsi qu’aux membres de leur personnel avec qui j’ai été en contact pour la préparation de ce blog trip.


Donc, je te souhaite une belle découverte de la région et n’hésite pas à prendre ton temps : c’est un endroit intéressant pour se ressourcer sans trop se fatiguer 🙂

Close